Chercher une Conférence

The Great Absquatulator

Conférenciers: Frank Mackey et Aly Ndiaye, alias Webster
Quand: Jeudi 15 février 2024, 19:30 à 21:00
Où: Édifice Centennial,
       288 boul. Beaconsfield, Beaconsfield, H9W 4A4
Conférence en anglais, suivie d'une période de questions bilingue

2024 02 15FrankMackey AbsquatulatorCover2024 02 15FrankMackey 18590609MtlGazettep2c7Frank Mackey nous parle de la genèse de son livre « The Great Absquatulator », du concours d’accidents qui l’ont mené à l’écrire et à le publier. Alfred Thomas Wood est le sujet de ce livre, un véritable grand imposteur. Au 19e siècle, à travers le monde : à Halifax, en Nouvelle-Écosse, en Nouvelle-Angleterre, au Libéria, en Grande-Bretagne, en Irlande, en Allemagne, à Montréal, au Midwest américain et jusqu’au Sud, il se prétend prédicateur, universitaire, charpentier, architecte, collecteur de fonds politique et médecin. Dans cette biographie méticuleusement reconstituée de A.T. Wood, Frank Mackey jette avec humour un nouvel éclairage sur les événements mémorables du milieu du 19e siècle qui ont façonné le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui.
Aly Ndiaye (Webster), le rappeur-historien, auteur de la préface et d’autres œuvres à caractère historique, a accepté de participer à la conférence.

Né à Lachine en 1947, Frank Mackey a grandi à Beauharnois et a fait carrière dans la presse écrite en Alberta, à Terre-Neuve, Montréal, Québec et Londres. Il a aussi enseigné le journalisme à l’université Concordia de Montréal. Il a pris sa retraite en 2008. Lui et son épouse ont trois enfants adultes. Il est l’auteur de plusieurs livres: Steamboat Connections: Montreal to Upper Canada 1816-1843 (2000), Black Then: Blacks and Montreal 1780s-1880s (2004), et Done with Slavery: The Black Fact in Montreal 1760-1840 (2010), ce dernier traduit en français sous le titre L’esclavage et les Noirs à Montréal, 1760-1840 (2013). Son dernier livre, The Great Absquatulator, est paru en mai 2022.

2024 02 15 FrankMackey Absquatulator Webster 9 Crédit David CannonAly Ndiaye, alias Webster, artiste hip-hop, historien indépendant, activiste et conférencier, est né et a grandi dans le quartier Limoilou à Québec. D’un père sénégalais et d’une mère québécoise, il a toujours été fier de ses origines et se présente comme un SénéQueb métis pure laine. Sa passion pour l’histoire l’a mené à faire des études à l’université Laval dans ce domaine et à travailler 10 ans comme guide historique pour Parc Canada. Son thème de prédilection : l'histoire de la présence afro-descendante et l’esclavage au Québec et au Canada depuis l’époque de la Nouvelle-France. Webster est l’auteur, entre autres, d’un livre jeunesse à propos d’Olivier Le Jeune, le premier esclave africain au Canada, Le Grain de Sable (Septentrion, 2019). En février 2023, il a été nommé pour représenter le Québec au sein de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada.

 

===========================================================

The Victoria Bridge: Into A New World

Conférenciers: Sam Allison et Dr Jon Bradley
Quand: Jeudi 18 janvier 2024, 19:30 à 21:00
Où: Édifice Centennial,
       288 boul. Beaconsfield, Beaconsfield, H9W 4A4
Conférence en anglais, suivie d'une période de questions bilingue

2024 01 18SamAllison JonBradley VictoriaBridge McCordM15934 1PublicDomain
Le pont Victoria de 1860 était le plus long au monde à cette époque et fut un pont qui propulsa le Canada dans le nouvel ordre mondial industriel, urbain et intellectuel du 19e siècle. La présentation PowerPoint utilise des schémas, cartes et imprimés pour illustrer cette histoire.

Sam Allison a pris sa retraite après avoir enseigné l’histoire dans les écoles secondaires du Québec et à la Faculté d’éducation de l’université McGill. Il a écrit plusieurs livres d’histoire et d’économie pour des élèves du secondaire et des articles pour divers magazines. Il est également rédacteur en chef invité avec le Dr Jon Bradley pour le London Journal of Canadian Studies et auteur de Driv’n by Fortune : The Scots March to Modernity in America 1745-1812.

Dr Jon Bradley est professeur à la retraite de la Faculté d’éducation de l’Université McGill. Il occupe sa retraite à faire des recherches et à écrire sur différents sujets, dont l’éducation québécoise, l’histoire canadienne et bien d’autres.

===========================================================

Michel Chartier de Lotbinière, Ingénieur canadien

Conférencier: Jean-Pierre Raymond
Quand: Jeudi 16 novembre 2023, 19:30 à 21:00
Où: Édifice Centennial, Annexe Herb-Linder (Boulingrin)
       288 boul. Beaconsfield, Beaconsfield, H9W 4A4 303 boul. Beaconsfield, Beaconsfield H9W 4A7

Entrée à l'extrémité ouest du stationnement derrière l'hôtel de ville

Conférence en français, suivie d'une période de questions bilingue

L’ingénieur canadien Michel Chartier de Lotbinière, dont c’est le 300e anniversaire de naissance en 2023, participa à la Guerre de succession d’Autriche, à la Guerre de Sept ans, à la Guerre d’indépend2023 11 16JeanPierreRaymonod 300eMCLotbiniereance des États-Unis et à la Révolution Française. Il devient ingénieur en 1753 dans la foulée de la commission d’enquête sur la construction des remparts de Québec. En 1763, il possédait 7 seigneuries, 5 dans la nouvelle Province de Québec soit celles de Lotbinière, de Vaudreuil, de Rigaud, de Nouvelle-Beauce et de Villechauve et deux dans la Province de New-York. Il participa à Londres au débat sur l’acte de Québec où il convainc le parlement britannique d’adopter la Loi française (Coutume de Paris), la langue française et la religion catholique ce qui fait aujourd’hui de la Province de Québec une société distincte.

L’ingénieur retraité et passionné d’histoire Jean-Pierre Raymond personnifie, dans son costume d’ingénieur du Roy de 1758, cet ingénieur né au Canada. Il sera accompagné de son épouse, Andrée Aubut, une enseignante retraitée, qui personnifie l’épouse de Lotbinière, Louise-Magdeleine Chaussegros de Léry, la fille de l’ingénieur en chef du Canada.

 

  ===========================================================

The Lachine Canal and the Gentrification of Montreal’s Sud-Ouest

Conférencier: Steven High
Quand: Jeudi 19 octobre 2023, 19:30 à 21:00
Où: Édifice Centennial,
       288 boul. Beaconsfield, Beaconsfield, H9W 4A4
Conférence en anglais, suivie d'une période de questions bilingue

2023 10 19StevenHigh DeindustrializationMtlSudOuestLe canal de Lachine a été le berceau de la révolution industrielle du Canada. Autrefois la zone urbaine la plus industrialisée du pays, la zone s’est désindustrialisée au cours des années 1970 et 1980. Le canal a également été fermé en 1970. Par conséquent, le débat sur l’avenir du canal de Lachine s’est déroulé en période de crise sociale pour les quartiers voisins. Cette conférence illustrée est tirée du livre récemment publié par l’auteur « Deindustrializing Montreal: Entangled Histories of Race, Residence and Class », qui a reçu le « Prix de la présidence de l’Assemblée nationale du Québec » 2023, pour livres politiques.

 

2023 10 19StevenHigh portraitSteven High est professeur d’histoire à l’Université Concordia, où il a cofondé le Centre d’histoire orale et de récits numérisés. Il est l’auteur de nombreux livres et articles sur l’histoire de Montréal.

 

 ===========================================================

The Victorian Order of Nurses of Canada 1897

To the present NOVA West Island

Conférencière: Gloria Timmins
Quand: Jeudi 21 septembre 2023, 19:30 à 21:00
Où: Édifice Centennial,
       288 boul. Beaconsfield, Beaconsfield, H9W 4A4
Conférence en anglais, suivie d'une période de questions bilingue

2023 09 21GloriaTimmons NovaL’Ordre de Victoria des Infirmières (VON : Victorian Order of Nurses) a été fondé en 1897 par Lady Aberdeen, épouse du gouverneur général du Canada de l’époque, le comte d’Aberdeen (1893-1898). Voyons comment VON a joué un rôle dans l’histoire du Canada, depuis la ruée vers l’or au Klondike, l’explosion d’Halifax et les deux guerres mondiales. Plus tard, nous avons été témoins de la diminution de l’importance de VON en tant qu’institution nationale ce qui a donné naissance à notre propre NOVA l’ouest de l’île.

 

Notre conférencière, Gloria Timmons, est diplômée de l’Hôpital Jeffery Hale et de l’Université Concordia. Elle a été infirmière clinicienne chez VON Ste-Anne & West Island et NOVA l’ouest de l’île pendant 28 ans. Elle a pris sa retraite en 2017 et est actuellement une fière bénévole à la friperie de NOVA à Beaurepaire.

 

===========================================================

Étude sur les conditions de vie des individus asservis au Québec ancien

Conférencière: Cathie-Anne Dupuis
Quand: Jeudi 18 mai 2023, 19h30 à 21h
Où: Édifice Centennial,
       288 boul. Beaconsfield, Beaconsfield, H9W 4A4
Conférence en français, suivie d'une période de questions bilingue

2023 05 18CathieAnneDupuis AsservisAuQuébecVers 1690, les Canadiens français voient arriver d’une manière quasi constante des autochtones et des afrodescendants asservis dans la vallée Laurentienne, et ce jusqu’en 1833. Pourtant, nous en connaissons encore très peu sur leurs conditions de vie. Cette conférence présentera ce que nous connaissons en date d’aujourd’hui sur les conditions de vie des individus asservis, ainsi que les conditions qui mènent à une mortalité précoce.

Cathie-Anne Dupuis a terminé sa maîtrise en démographie historique en 2020. Au travers de cette maîtrise, elle s’est concentrée sur les questions de la mortalité des individus asservis au Québec ancien. Ayant laissé en suspend plusieurs questions importantes sur les conditions de vie des individus asservis, Cathie-Anne a débuté un doctorat en histoire en 2021 pour retourner aux archives et trouver réponse à ses questions. La conférencière est candidate au doctorat en histoire, auxiliaire de recherche au département d’histoire de l’UdeM et elle est consultante sur le projet Native Bound Unbound.

Vous pouvez lire le texte de sa maîtrise à l'adresse suivante: Dupuis Cathie-Anne Mémoire de maîtrise 2020

 ===========================================================

Frédéric Back : une rencontre inusitée

Conférencière: Hélène JasminS 17472 1Quand: Jeudi 20 avril 2023, 19h30 à 21h
Où: Édifice Centennial,
       288 boul. Beaconsfield, Beaconsfield, H9W 4A4
Conférence en français, suivie d'une période de questions bilingue

2023 04 20HeleneJasmin FredericBackHélène Jasmin nous présente Frédéric Back, artiste et environnementaliste, créateur de « Crac » et « L’homme qui plantait des arbres » gagnant de deux Oscars, Chevalier de l’Ordre du Québec et … ami. Et quelques mots sur Lina Gagnon, artiste d'animation et résidente de Beaconsfield jusqu'à son décès en 2022, et son travail auprès de Frédéric Back.

Hélène Jasmin, auteure et conférencière, a fait des études en Sociologie à l’UQAM; l’École de radio-télévision Pierre Dufault, à Montréal; des Études de violon avec Maître Eugène Bastien, membre de l’OSM. Ses expériences de travail incluent : journaliste pigiste pour différents journaux, incluant sa collaboration depuis 2020 au magazine OUR CANADA, publication de Readers Digest; animatrice culturelle aux émissions musicales (radio FM), Radio-Canada; conservatrice d’expositions (en collaboration); autrices de livres sur l’histoire du théâtre, de l’art et de l’horticulture.
Elle est copropriétaire et vice-présidente de l’entreprise La Belle Amérique spécialisée dans les présentations culturelles et reconstitutions historiques.

===========================================================
.

THE FOREVER YOUNG CENTENARIAN:

The Black Watch Window of The Church of St. Andrew and St. Paul

Conférencière: Donna George
Quand: Jeudi 16 mars 2023, 19h30 à 21h
Où: Édifice Centennial,
       288 boul. Beaconsfield, Beaconsfield, H9W 4A4
Conférence en anglais, suivie d'une période de questions bilingue

2023 03 16DonnaGeorge Black Watch Window credit Merritt
Le vitrail des Black Watch qui domine entièrement le sanctuaire de l’église St. Andrew and St. Paul a été dévoilé par le général Sir Arthur Currie il y a plus de 100 ans, le dimanche du Souvenir de 1921. Même avant l’armistice, il y avait un projet pour une immense fenêtre commémorative en l’honneur des énormes pertes des deux congrégations fondatrices de l'église pendant la Grande Guerre ainsi que du grand nombre de victimes du régiment de l'église, les Royal Highlanders of Canada.
Maintenant connu sous le nom de Black Watch (Royal Highland Regiment) du Canada, le Colonel-en-chef du régiment est le roi Charles III.
2023 03 17 150551z 1Découvrez pourquoi l’élément le plus célèbre de la conception, une étoile de David, n’était pas dans la maquette originale approuvée pour le vitrail, ainsi que l’histoire de l’officier juif héroïque qui a inspiré l’ajout.
Apprenez-en davantage sur la modeste famille McLennan qui a offert le vitrail à l’Église et bien plus encore à Montréal et au Canada.
Enfin, découvrez pourquoi le vitrail « centenaire » semble toujours jeune.

Donna George a complété ses études aux universités Sir George Williams et McGill. Sa carrière comme enseignante au primaire et au secondaire à Montréal a été suivi d’un poste comme chef du département d’anglais au West Island College. Depuis 2018, elle collabore à des projets de recherche historique et d’écriture pour l’église St. Andrew and St. Paul, y compris plusieurs articles au sujet du vitrail des Black Watch.

===========================================================

The Lost and Found Z(S)amenhofs of Montreal ... and Beaconsfield

Conférencière: Yevgeniya Amis
Quand: Jeudi 16 février 2023, 19h30 à 21h
Où: Édifice Centennial,
       288 boul. Beaconsfield, Beaconsfield, H9W 4A4
Conférence en anglais, suivie d'une période de questions bilingue

2023 02 16YevgeniyaAmis ZamenhofEn 1910, L.L. Zamenhof, le créateur de la langue espéranto, a fait son premier et seul voyage en dehors de l’Europe. C’était pour participer au Congrès international d’espéranto à Washington, DC. Mais ce que très peu de gens savent, c’est que non seulement il a visité Washington, DC, mais aussi Montréal et, oui!, Beaconsfield! Pourquoi Beaconsfield? Parce que certains de ses proches parents ont immigré à Montréal dans les années 1880 et ont également eu leur résidence d’été à Beaurepaire - Beaconsfield. Yevgeniya nous dira tout ce qu’il faut savoir sur les Zamenhofs du Canada, perdus et retrouvés.

Q 01360zYevgeniya Amis parle espéranto tous les jours avec son mari Joel. Elle a été rédactrice en chef d’un magazine socioculturel en espéranto (Kontakto). Elle a récemment créé, en tant que dramaturge et productrice, la pièce de théâtre « 1910 » - une histoire originale sur la visite de Zamenhof à Montréal qui a été mise en scène lors du Congrès mondial d’espéranto 2022 à Montréal. Elle et son mari, le révérend Joel Amis (le titulaire de Christ Church à Beaurepaire) faisaient partie du comité organisateur de ce Congrès mondial (le deuxième dans cette partie du monde... après celui de 1910 à Washington). Yevgeniys effectue actuellement une recherche historique sur la famille de Zamenhof à Montréal qui devrait paraître sous forme de livre. Plusieurs autres activités en espéranto occupent ses temps libres (écriture, édition, chant, etc.). Elle travaille pour l’Office national du film.

Vous pouvez visionner la pièce de théâtre en Esperanto à 1910 sur YouTube avec sous-titre.

 ================================================

Grandad's Montreal, 1901

Conférencier: Robert N. Wilkins
Quand: Jeudi 19 janvier 2023, 19h30 à 21h
Où: Édifice Centennial,
       288 boul. Beaconsfield, Beaconsfield, H9W 4A4
Conférence en anglais, suivie d'une période de questions bilingue

2023 01 19RobertNWilkins GrandfatherGrandmotherWilkinsc.1901Après avoir expliqué la raison pour laquelle il a écrit ce livre et le titre du livre, M. Wilkins nous présentera quelques-uns des événements qui se sont déroulés au cours de la première année du XXe siècle : La mort de la reine Victoria et la façon dont cette nouvelle a été accueillie à Montréal; le grand incendie de l'édifice de la Chambre de commerce à la fin janvier; le décès des Redpath en juin 1901, qui étaient le résultat de l’une des histoires de fusillade les plus étranges de l’histoire de cette ville; la visite royale de septembre 1901, …

2023 01 19RobertNWilkins robertnwilkinsNé à Montréal en 1947, Robert N. Wilkins a étudié aux universités Concordia, Carleton et McGill. Professeur au niveau secondaire dans la région de Montréal durant plus de 35 années, il a aussi publié des articles pour différents journaux dont le trimestriel « Connections » de Quebec Family History Society, Westmount Examiner, Suburban, Montreal Gazette et, à l’occasion, d’autres journaux nationaux. Il a publié deux livres, « Montreal, 1909 » (Shoreline Press, 2017) et « Montreal Recorder’s Court, 1906 » (en 2020) avant son plus récent livre « Grandad’s Montreal, 1901 » (en 2022).

===========================================================