Chercher une personne

Malcom Beaton arrive à Beaconsfield en 1894 pour travailler comme jardinier pour Rienzi A. Mainwaring sur la ferme 25. Il mis sur pied une entreprise de jardinage. Il aménagea plusieurs terrains des nouvelles résidences d’été. En 1913, la municipalité de Beaconsfield lui achète une partie de l’avenue Kirkwood. La ville l’engage comme constable (1910-1917), puis comme ingénieur municipal (1917-1939). Il cumule plusieurs tâches : employé de la fourrière, inspecteur des services d’électricité, policier, jardinier, … Il était respecté et considéré un homme exceptionnel. Les enfants croyaient que la ville s’appelait « Beatonsfield » en son honneur. En 1913, il construit sa maison au 80 avenue Kirkwood; elle y était toujours en 2011.

_____

Edouard Lamoureux (1906-1989)

En 1929, Edouard devient le troisième secrétaire-trésorier de la ville de Beaconsfield. Il opère d'abord de la maison de sa mère située au 545, boulevard Beaconsfield. La ville louera par la suite une chambre dans la maison de la ferme des Valois pour y installer son secrétariat, jusqu'à l’ouverture du premier hôtel de ville en 1931, situé au 450, chemin Lakeshore. Voisin de l'hôtel de ville se dresse la demeure de la famille Poulson; Edouard épousera, en 1941, Amelie, la fille de Arthur Poulson.

Edouar assuma aussi la position de chef de police et chef des pompiers durant les années de la Crise. En 1951, il cumule aussi le poste de surintendant des travaux de voirie de la ville. À partir du 1er janvier 1952, de secrétaire-trésorier, il devient le premier à occuper le nouveau poste de gérant de la municipalité de Beaconsfield.

Durant presque trois décennies au service de la municipalité, il occupe ce dernier poste jusqu’en septembre 1955.

Voir aussi Edouard Lamoureux, commerçant à Beaurepaire.

_____

Thomas Arthur Light (1875-1975)

Thomas Arthur Light travaille comme inspecteur pour la ville de Beaconsfield (1917-1929). Entrepreneur à Montréal, il élève aussi des abeilles au 125 avenue Woodland, à Beaurepaire, de 1934 à 1947. Il se vante de se souvenir personnellement de Charles Dickens.

_____

Herb Linder arriva à Beaconsfield en novembre 1969, à titre de directeur des Loisirs et des Parcs, et assuma ces responsabilités pendant neuf ans. Il exerça des pressions pour que soient construits l’aréna et la piscine, et mena le projet à bonnes fins. Il joua un rôle majeur dans l’implantation des sports organisés tels que le hockey, la ringuette et le soccer, et fit la promotion des programmes d’été d’art et d’artisanat en collaboration avec Louise Seekings, une artiste bien connue de la région de l’Ouest-de-l’île. Homme de talent artistique, il conçut les décorations de Noël qu’on a pu voir pendant plusieurs années ornant le Centre récréatif et l’hôtel de ville. Herb Linder prit sa retraite au printemps 1978, à l’âge de 65 ans, et mourut la semaine suivante. Louise Seekings offrit à la Ville une toile représentant l’édifice Centennial, en mémoire de Herb Linder, et la Ville, également à sa mémoire, présenta un trophée aux joueurs de boulingrin.

_____

Joseph Léon Vital Mallette (1888-1939)

Premier secrétaire-trésorier (1910-1925 et 1926-1929), J.L. Vital Mallette est remplacé par Albert Daignault de mai 1925 à octobre 1926. Il est élu député dans la circonscription électorale de Jacques-Cartier en 1935.

_____

Gérant de la ville de 1955 à 1960, Thomas Plunkett contribue à la création de la Commission d’urbanisme. Il a été directeur de l’école d’administration publique à l’université Queen de Kingston, Ontario, pour lequel poste il a reçu la Médaille d’or Vanier en 1983 (octroyée par l’Institut d’administration publique du Canada pour un leadership extraordinaire dans l’administration publique et les services publiques au Canada). Il fut en grande demande en Extrême-Orient comme consultant en affaires municipales.

_____

George Reakes est l’ingénieur municipal de 1914 à 1917. Il est le premier chef de police. Il supervisa la construction du premier chemin macadamisé (boulevard Beaconsfield) et l’installation de la centrale électrique en 1914.

_____

George Allan Walsh (2 mai 1925 - 17 octobre 2016)

En 1951, George Walsh est nommé chef du service de police et des incendies et servit durant 25 ans dans ces tâches. Constituée d’un seul homme, ce service grandit sous sa gouverne pour atteindre 30 employés incluant 6 civils.

_____